La mère enseigne la femme, la femme enseigne la mère.

La mère enseigne l’enfant, l’enfant enseigne la mère.

Mais la mère enseigne a la femme qui elle, enseigne à l’enfant comment être un Homme, comment construire sa vie, à partir de son « JE SUIS ».

Ainsi, d’affirmation en affirmation, je suis également mère heureuse de ma fille, qui est heureuse d’être femme et heureuse de sa vie.

Qui je suis ? Je suis avant tout « moi », à l’intérieur de ma vie, là où elle surgit, à la source du « JE SUIS ».