You are currently viewing En quoi consiste la pratique du Bhakti-yoga?

En quoi consiste la pratique du Bhakti-yoga?

En quoi consiste la pratique du Bhakti-Yoga?

Selon l’un des plus grands Maître spirituels du yoga et parmi l’un de mes préférés: Vivekandanda, (venu de l’Inde au début du siècle pour apporter la connaissance du yoga en Amérique et en Europe), le yoga se divise en 5 branches principales:

  • Le Karma-yoga, ou l’action dans le yoga Link
  • Le Bhakti-yoga, ou la dévotion envers le Créateur Link
  • Le Jnâna-yoga, ou la connaissance dans le yoga Link
  • Le Raja-yoga ou la conscience
  • Le Hatha-yoga ou la posture physique

La pratique des 5 aspects du yoga devrait être inclus dans chaque pratique. Ensemble, ils permettent d’atteindre la réalisation ou l’Union en conscience de la Divinité dans chaque aspect de l’expression du grand Soi dans le monde.

Je commence par l’Amour, car toutes les belles aventures commencent par là.

Le Bhakti yoga est une histoire d’Amour entre le coeur et Dieu. Une sincère recherche du Seigneur, qui commence dans l’Amour, continue et s’achève dans l’Amour. Un seul instant de l’Amour immense de Dieu dans le coeur, suffit pour apporter l’Amour éternel.

Le Bhakti est un Amour immense pour Dieu et lorsqu’un homme est dans cet état, il aime tout les êtres sans ressentir aucune haine pour qui que ce soit. Cet Amour n’est pas comparable avec les formes ordinaires de l’Amour entre les humains. De plus, il ne peut pas être ramené à quelqu’un n’ayant aucun intérêt.

Voici une des meilleures définitions données du Bhakti:

Puisse l’Amour impérissable, que l’homme éprouve sans discriminations pour les objets fugitifs des sens, ne jamais abandonner mon coeur, ce coeur qui te cherche.

Nous voyons quel Amour puissant les hommes ne connaissant pas Dieu, éprouvent pour les objets des sens, l’argent, les vêtements, les femmes, les hommes et toutes les possessions. Pour celui qui pratique le Bhakti, toute l’intensité de sa capacité d’aimer est déversée, comme un fleuve qui coule tout le temps vers le Créateur. Il reçoit en abondance dans son coeur tout l’Amour qu’il exprime dans chaque action.

Le Bhakti-yoga enseigna que la faculté naturelle que nous avons reçue, constitue le chemin naturel conduisant à la libération.

Quand un homme a vu quelque chose de réel et de supérieur au delà de ses 5 sens ou des ses émotions et de son intellect, il ne peut plus fonctionner comme auparavant. Tout simplement parce qu’il n’arrive plus à avoir de l’attachement par quoi que ce soit. Il peut juste percevoir l’Amour Divin dans son coeur.

Le même Amour d’avant était concentré sur les objets des sens, donné et offert à Dieu. A ce moment, commence le bhakti, étant le plus grand des yogas, car le bhakti-yoga est lui même son propre fruit, son propre moyen et son propre but.

Ceci est le thème principal, traité avec de l’authenticité et de la sagesse de chaque religion, car le Bhakti est l’essence profonde de chaque yoga. Entre la connaissance (Jnâna) et l’Amour (Bhakti), il n’y a pas tellement de différence. Ensemble, ils finissent par converger dans le Râja-yoga, étant le moyen pour atteindre la libération et nous conduit vers le même but.

C’est le chemin le plus facile, car c’est le plus naturel pour l’homme. Chanter, danser, et louer le Seigneur dans son coeur et dans son corps, c’est transformer tout son être pour l’offrir à la sublime caresse du Divin.

Le Bhakti-yoga est le yoga qui pénétrant le monde, entrant partout et touchant les objets afin de les imprégner de la vie et de l’Amour. Il traverse les murs épais, parfois trop dur pour la conscience collective ordinaire. Nous avons le choix, soit de se fermer à cela, alors nous nous fermons à nous même, ou de s’ouvrir à cela et de s’éveiller dans la conscience de notre véritable nature Divine. Celle-ci est toujours vie et le création du Créateur pure et parfaite. Le yoga n’est rien d’autre que l’essence même de l’être.

Tous les esprits faibles de chaque époque et de chaque pays, surtout dans le fanatisme de toutes les religions, n’ont qu’une façon d’aimer juste leurs idéaux, leurs familles ou leurs intérêts. Tout les autres sont exclus et parfois même haïs sans discernement.

Chaque esprit ayant un minimum de conscience, comprend qu’aimer son corps, aimer la connaissance de soi-même, aimer l’action qui vient du coeur et être en conscience que nous sommes l’essence même du Divin, voyant la vie à l’infini. Il comprend également la reconstruction de la vie à chaque instant dans le pouvoir plus grand qu’il a, l’Amour.

L’Amour remplit véritablement la vie de chaque amour terrestre. C’est celui de Dieu et seulement en regardant tout au fond de la Lumière de son âme, là ou la source Divine donne vie à sa vie d’âme on peut être heureux. A ce moment, nous réalisons que nous sommes la Lumière de l’Amour de Dieu. Dieu est seulement la création de la vie,… de la vie éternelle.

Malheureusement, cet Amour semble être une folie pour le monde et il est jugé comme tel dans chaque aspect de la société. L’existence est gérée par le mental avec l’attachement des 5 sens qui nourrissent une vérité relative à leur création. Une vérité limitée, éphémère trompeuse et destructive.

Dieu peut tout et à chaque souffle, nous donnons une autre impulsion de vie dans la dynamique de l’Amour, étant à chaque instant la solution.

Le monde est perçu comme statique et stable, car les 5 sens nous donnent une information de la réalité apparente. En réalité, l’Union à l’Amour de soi est dynamique et créatif d’une réalité du pouvoir Divin en expansion.

En nous identifiant à l’apparence et/ou au mensonge du monde, nous détruisons notre propre pouvoir, car à ce moment la conscience de soi est absente.

Dans le Bhakti, la Kundalini (puissance de l’Energie spirituelle) s’éveille, tandis que la Shakti (le pouvoir Féminin Divin) s’exprime dans l’Union de l’Amour parfait avec le Divin. Patanjali, (le père du yoga) dit que par la forme de la Bhakti, la grâce du Seigneur Suprême touche les yogis et les bénit en exauçant tous les désirs.

Or, l’identification absolue et la réalisation de tous les désirs, ne peuvent être atteints sans le pouvoir infini du Seigneur Suprême, c’est-à-dire le pouvoir de gouverner l’univers.

Nous voyons donc, que la bhakti est une succession d’efforts qui commencent avec une adoration ordinaire vers Dieu et se termine dans la suprême intensité d’Amour pour Ishvara. Qui est Ishvara? C’est l’éternel, le Pur, le Toujours libre, le Tout-Puissant, l’Omniscient, le Tout-Miséricorde, le Maître des Maîtres, et par dessus tout, le Maître de l’Amour ineffable.

SAT-Chit-Ananda est l’Existence-Connaissance-Béatitude, le Dieu d’Amour Suprême du Bhakta, le personnel et l’impersonnel en Un… une seule béatitude. Pour le Bhakta, la grâce du Seigneur enlève toute obscurité de la raison et de l’intellect et aussi les pensées dépassées facilement, car sa seule raison, c’est d’être unie à l’Amour Suprême. Chaque action dans le monde est dirigée vers le même but, qu’il n’arrive plus à oublier un seul instant de sa vie.

Il sent en lui que la grâce Divine est ce qu’il peut recevoir de plus grand dans sa vie. Le plus grand exemple de l’Amour et de la Dévotion en Inde et dans le monde, c’est Amma ou Amritanandamaye. C’est le Maître spirituel qui, par son exemple d’Amour inconditionnel dans le monde, répand la grâce et la bonté sur tout ceux qui le rencontrent.

Son Amour inépuisable et infini, répand un parfum du Créateur sur chaque vie sur terre, par chaque action et chaque parole. Le chants sont une louange continuelle de gratitude du coeur envers la puissance et l’existence de la béatitude qui déborde du coeur. La grâce de ses gestes, sont la manifestation de l’Amour Maternel Divin qui comble le vide du coeur des plus désséchés par la souffrance.

L’incarnation parfaite de l’Amour du Bhakti-yoga. Le Bhakti-yoga dit que chaque âme est destinée à devenir conscient de ce qu’elle est dans sa nature de perfection de d’Union dans l’Amour avec le Divin. En réalité, cette perfection dans le sein de Dieu existe déjà, mais la conscience a besoin de devenir complètement claire. Ainsi, elle peut accueillir toute la grandiosité de la Création Divine de l’âme qui elle, porte en soi tous les attributs du Seigneur.

Tout ce que nous sommes maintenant est le résultat de nos actions et nos pensées antérieures. Tout ce que nous serons dans l’avenir, sera le résultat de notre capacité à évoluer dans notre conscience vers l’impulsion Lumineuse de l’âme contenant l’Eternité, l’omniscience et l’omnipotence Divine.

Le Christ, parmi les plus grands, ou le Krisna, pour les religions hindouistes et tant d’autres guides puissants ayant posés leurs pieds Divin sur terre, sont les représentants parfaits de cette vérité.

Yogananda, Saint Germain, Patanjali, le Rishi qui ont écrit les Vedas (le texte sacré en Inde), Vivekânanda, Ramakrisna, Sri Aurobindo (dans les siècles récents), et tant d’autres guides spirituels, à différents niveaux de réalisation et dans toutes les traditions dans l’histoire de l’évolution; ont tous apporté le message simple que Dieu se trouve dans le coeur de l’homme. Seul celui ayant réalisé par l’Amour, la Lumière Divine dans son propre âme, est heureux.

Tous les guides ont accéléré l’évolution de l’âme qui a accepté de s’ouvrir au trésor incommensurable de sa splendeur.

Le Bhakti-yoga dit qu’on aime vraiment le monde, si l’on est Amour Universel inconditionnel de l’Amour de Dieu. En obtenant le Bhakti, l’homme devient parfait et immortel. De plus, en le connaissant, il se remplit de spiritualité et il cherche seulement refuge en Dieu.

La pratique, c’est la louange continuelle dans toutes ses pensées, dans ses paroles et dans ses actes vers la Divinité.

Les chants, la danse, comme la louange, la lecture des œuvres de Dieu sur terre, la compagnie des saints et des guides spirituels, les poèmes proclamant le nom de Dieu et la méditation concentrée dans le coeur, constituent la pratique du Bhakti-yoga.

Dans la pratique de la méditation constante sur l’Amour Suprême, l’âme réalise sa vraie nature.

La posture de la méditation doit être stable et aisée, alors l’adoration devient simple et l’être est rempli de joie.