Connaissance du Yoga, Du Chamanisme et la Médecine Naturelle

Connaissance du Yoga, Du Chamanisme et la Médecine Naturelle

Qu’est-ce que la médecine.  

La médecine est une science, et dans la pratique elle étudie le corps humain dans son fonctionnement, c’est l’art qui cherche à restaurer la santé et de prévenir toute sorte de pathologie. 

Différents types de médecine

De nos jours il existe plusieurs types de médecine, mais cette science a ces racines très anciennes dans la médecine naturelle, qui selon l’histoire débute plus que 5000ans.                               

L’histoire de la médecine est la branche de l’histoire consacrée à l’étude des connaissances et des pratiques médicales et chirurgicales au cours du temps. 

Tout au début la médecine de l’être humain était naturelle. Sur toute la planète la médecine a évoluée au même temps que l’homme se développait. Selon des recherches déjà l’homme de Neandertal utilisait une graine curative. 

 Depuis l’antiquité les connaissances se sont transmises de génération en génération arrivant jusqu’à nous par moyen de ce qu’on appelle les guérisseurs ou les chamans.

Ces derniers considéraient la maladie une vraie et propre entité psychique qu’ils pouvaient chasser par moyen d’herbes ou influence psychique positive venant du chaman. 

Dans beaucoup de pays la maladie était attribué à des entités ou de démons extérieur a l’homme, un remède qui était considéré une vrai et propre médicine c’était des prières ou des invocations ou encore des rituels avec des herbes spéciales.          

En Inde des écrits indiquent, l’Ayurveda ancienne de plus de 5000 ans comme un système sophistiqué et très précis de guérison étant la première forme de science médicale de l’humanité. (A ELABORER)                                                                               

En Chine 2800 avant J.C. un médecin assemble dans un livre une centaines de plantes médicinales.

La Chine est également connue par le lieu où sont née l’acupuncture et le moxa qui sont pratiquées aujourd’hui comme moyen de guérison dans le monde entier. 

Les Sumériens, 4000 ans avant J.C. utilisaient également des plantes médicinales. Datant de la même période en Syrie furent retrouver des plaquettes d’argiles imprimé de formules de végétaux. 

Egalement en Égypte, dans les premières dynasties les médecins utilisaient les plantes. 

Dans l’ancienne Grèce on trouve les témoignages de la part de divers philosophes comme par exemple Pythagore, Héraclite sur la médecine naturelle. De connaissances approfondies sur les plantes curatives sont regroupé dans une grand œuvre (encyclopédie) contenant 72 livres par Hippocrate. 

Des peuples très anciens de l’autre partie du globe(Amérique) comme par exemple les Mayas, les Incas et les Aztèques possédaient une connaissance détaillés des plantes venant de leur régions qu’ils utilisaient pour leur soins. 

Egalement on trouve en Afrique l’utilisation d’une grande variété de remèdes naturelles utilisés sur différentes formes.  

Plus récemment, au moyen âge l’utilisation de plantes prend dans les mains de philosophes un aspect plus mystérieux. Par moyen de différentes techniques les plantes sont utilisées dans le but d’être transformé dans des essences très pures depuis cela née l’alchimie qui est la science qui précède la chimie.   

Paracelse qui était médecin chirurgien atteint le plus haut niveau dans le 14 ième siècle de la pratique de l’alchimie.  

En effet il ouvre la nouvelle perspective qui permet de comprendre la correspondance entre le fonctionnement du corps humain (microcosme) et l’univers (macrocosme). A travers ce point de vue née la thérapie chimique.  

Dans les siècles suivants l’être humain à travers l’analyse s’éloigne de la vision naturelle du monde puisque le but de celui qui extrait la molécule de la plante est de la synthétiser au lieu de suivre le processus naturel de la plante.

C’est de cette façon qu’au fil du temps la médecine naturelle perd son importance pour donner place à la médecine d’aujourd’hui à travers l’éloignement officielle de la médecine naturelle.         

Dans la médicine ancienne le rôle du guérisseur était de s’occuper de sa tribu et c’est de la qui est née la fonction sociale du médecin, sauf que le guérisseur avait une vue globale de l’être et la maladie et le remède prenait un tournant magique. 

Aujourd’hui les médecines naturelles ne sont pas reconnu et légalisé dans tous les pays mais dans certain comme l’Afrique, l’Angleterre sont accepté d’un point de vue culturelle et traditionnelle. 

Dans les pays de l’Asie  les soins aux malades se font en grande partie par les remèdes naturels et traditionnels. 

Aux Etats-Unis selon les statistiques le 50% des femmes ne font pas confiance à la médecine conventionnelle. Elles se tournent vers la médecine alternative. Ce pourcentage ne cesse de croître aussi pour le coût modéré des remèdes naturels

Effectivement  dans les derniers siècles jusqu’à aujourd’hui soit en Amérique que dans les pays européen ainsi qu’en Asie, la médecine naturelle prend de plus en plus de place sous forme de thérapies holistiques, comme par exemple l’hydrothérapie, l’herboristerie, l’Ayurveda, la nutrition, la physiothérapie, la psychologie et une d’autres techniques thérapeutiques.   

De plus en plus des écoles de naturopathie  s’ouvrent en Amérique ainsi qu’en Europe. L’organisation mondiale de la santé leur accorde une place importante pour le soin du public.  

La différence entre la médecine moderne est que celle-ci considère la maladie et la façon de la soigner par administration de médicaments qui contiennent des substances qui attaquent la maladie. Celui qui exerce cet art de soigner de nos jours on l’appelle médecin qui peut exercer cette activité après avoir reçu un diplôme reconnu par l’Etat.  

Par contre la médecine définie aujourd’hui alternative ou douce est l’art de contrer les troubles du fonctionnement de l’organisme tenant compte de l’ensemble comportementales de l’être dans son ensemble. On définit ce point de vue holistique et toutes les thérapies et les remèdes naturels visent le but de rétablir l’ensemble du fonctionnement de l’être humain du point de vue physique, mental, émotionnelle et spirituel.  

Celui qui pratique cette art est appelé guérisseur, thérapeute, homéopathe, chaman ou pratiquant de médecine douce. Ils sont acceptés par la loi mais non reconnu officiellement. 

Il y a de nombreux types de médecine alternative qui remonte à des connaissances comme on l’a déjà mentionné très ancienne et qui se distinguent par des racines situé dans les différentes parties du monde. 

Les types de médecines douces les plus connus sont:   

-L’acupuncture est une technique très ancienne venant de Chine, il parait qu’elle a été découvert par hasard dans une guerre où les guerriers tirait sur leur adversaires des flèches très subtiles et ils constataient que les flèches qui avait touchait le corps de l’adversaire il se remettait de problèmes physiques ou de maladie mais que de toute façon il regagnait en énergie.

Par des études approfondies les chinois ont découvert que sur certains points du corps on pouvait augmenter ou diminuer l’énergie en correspondance à des organes internes, donc ils ont découvert la « voie » qui emmener d’un endroit à l’autre du corps et qui avait une répercutions exacte sur un organe bien précis.

Alors ils ont divisé le corps dans un certain nombre de méridiens qui correspondent à des points internes très précis.

Avec la manipulation ces points par moyen d’une aiguille très subtile on apporte un grand flux d’énergie qui circule alors par moyen de la « voie » ou du méridien concerné directement à l’organe ou contrairement on débloque et on laisse partir une énergie stocké il ne circule plus.

Cette technique est largement répondue soit en Amérique soit en Europe dans d’autres pays et bien sûr largement en Chine où elle fait office de guérison même dans les hôpitaux. 

-L’ayurvéda est une science hors du temps basé sur la sagesse des Rishis qui étaient des anciens sages qui selon la légende avaient reçu ces enseignement par pur inspiration spirituelle.

L’ayurvéda se compose de huit branches principales: pédiatrie, gynécologie, obstétrique, ophtalmologie, gériatrie, otorhinolaryngologie (oreilles, nez et gorge) médecine générale et chirurgie.

Chacun de ces spécialités médicales se rapporte aux théories des cinq éléments (éther, air, feu, eau et terre); au tridosha, ou trois humeurs du corps; aux sept dhatus, ou tissus corporels; aux trois malas (urine, selles, sueur); et à la trinité de la vie: corps, esprit et conscience spirituelle.

Il y a plus de 2000milles ans un chirurgien philosophe Sushruta dans un texte écrit par lui il traita dans les détails de procédé de la chirurgie qui anticipait de manière impressionnante la chirurgie moderne.

Il mit au point des techniques pour recoudre les oses avec des aiguilles. Il mit en point  Un traitement spécial pour résoudre les troubles du sang. 

Il identifia des points vitaux relié aux organes.

En inde l’ayurvéda est aussi une religion et une philosophie c’est un mode de vivre la vie quotidienne selon un système de connaissances pratiques aussi une religion et une philosophie c’est un mode de vivre la vie quotidienne selon un système de connaissances pratiques. 

-L’ostéopathie est une thérapie qui est effectuée par des manipulations qui vise à trouver le désagrément au niveau de structure physique concernant les muscles et les os également au niveau des articulations.

Elle a aussi comme but de trouver l’origine et la provenance de mauvaises habitudes ou d’attitudes psychologiques provoquant des problèmes.

Par moyen de la manipulation elle vise à rétablir le juste fonctionnement et l’équilibre par moyen des tissus à tout l’organisme. Les problèmes les plus fréquemment soigné par cette méthode sont les malformations muscle-squelettiques, asthme, des malaises, les problèmes de sinus, des douleurs menstruelles et des migraines, etc. 

L’origine de la naturopathie remonte à plus de 2500 ans on trouve des traces très claires de cette manière de soigner dans la Grèce antique et beaucoup de pratiques modernes s’attachent encore au  »corpus Hippocrate’ ‘qui en effet a donné la base à cette science en Europe.  

La naturopathie est un système médical qui a comme but de stimuler les mécanismes naturels d’auto guérison du corps. Donc il ne s’attaque pas aux symptômes de la maladie mais cherche plutôt à renforcer le métabolisme. Ce qu’elle emploie comme méthode ou outil est l’homéopathie, les huiles essentielles, les massages, l’essence des plantes et des techniques de gestion de stress et naturellement elle traite la juste façon de nourrir le corps.   

Le naturopathe par moyen des symptômes cherche la cause et la cause est traitée en stimulant le processus naturel par les méthodes différentes.  

Les méthodes traitées sont l’homéopathie qui s’appuie sur 3 éléments fondamentaux: Le principe de similitude, qui répond à une définition précise : un médicament provoque chez un sujet sain des symptômes identiques à ceux qui sont susceptible de guérir un sujet malade.

Par exemple la piqûre d’abeille provoque un gonflement, une rougeur et une douleur. En homéopathie pour traiter cela on utilise l’abeille entière et vivante (apis mellifica).

Ensuite le principe de inifinitésimalité désigne des doses très faibles des médicaments homéopathique il est obtenu pas dilution successive de la substance de départ ces dilutions sont très importantes jusqu’à arriver ou la présence d’une molécule est quasi nulle.

Le principe de globalité qui consiste à prendre en compte la personne entière la notion de maladie est différente dans l’homéopathie puisqu’elle présume que toute maladie locale implique des réactions générales de organismes le fondateur moderne de l’homéopathie fut Hahnemann. 

Une autre méthode c’est l’oligothérapie utilise les oligoéléments pour guérir son fondateur fut jacques Ménétrier cette thérapie consiste à utiliser les oligoéléments qui sont normalement présent dans l’organisme et lors d’une maladie un apport supplémentaire s’avère nécessaire  pour stimuler les réactions guérissant dans l’organisme. 

.

Les oligo-éléments sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme et ils sont importants pour éviter toutes formes de carences, on doit retrouver ces substances en dose infimes pour garantir une bonne croissance et un équilibre de l’ensemble de l’organisme.

Il joue un rôle très important au niveau de l’assimilation des nutriments afin qu’ils soient correctement métabolisés par les tissus et en général ils renforcent le système immunitaire et renforcent l’organisme pour lutter contre les radicaux libres qui sont des substances qui nous entourent qui accélèrent le vieillissement.

Pour se servir correctement des oligoéléments il serait bien de faire un bilan pour vérifier de quels minéraux le corps peut manquer. Puisque une surdose ou une utilisation d’un oligoélément pas approprié peut dérégler le fonctionnement correct du système immunitaire. 

-Dans la médecine des plantes existe également l’aromathérapie qui utilise les huiles essentielles qui sont des extraits purs de toutes sortes de plantes. Cette forme de thérapie est très puissante car elle peut même atteindre le cerveau du fœtus dans le cas d’une femme enceinte.

Donc il est toujours conseillé l’avis d’un expert ou au moins s’assurer d’avoir les connaissances de base requise pour les utiliser.

-En aromathérapie l’élément olfactif c’est un des élément le plus considéré car on peut diffuser dans l’atmosphère les fragrances des huiles essentiels qui agissent fortement sur le cerveau en libérant des expériences ou des blocages soit émotives ou mentales de façon très subtile. Nous avons tous fait l’expérience qu’une odeur nous a ramenée à des souvenirs d’enfance.

C’est une thérapie dont l’aspect curative remonte à la civilisation les plus reculé dans l’histoire. Les huiles essentielles peuvent être également ingérées mais dans ce cas il faut d’abord un avis d’un professionnel.

Mais de plus en plus de nos jours les huiles essentiels prennent une place considérable dans notre armoire personnel. Elles sont également recommande dans le cas de différent troubles de les utiliser en tant que massage, lors d’un bain ou dans l’insertion dans l’esthétique dans des crèmes par exemple.

En tout cas il favorise une ambiance relaxante et apaisante.

La phytothérapie emploi une multiplicité de plantes qui sont utilisé sans intoxiquer l’organisme.

La phytothérapie considère en général l’ensemble de la vie d’un individu. Elle utilise les plantes de nombreuses traditions culinaires de différents pays. Les plus connu et les plus employé sont la coriandre, le curcuma, le gingembre, le basilic, la menthe, l’origan, l’ail etc., toutes ces plantes sont également utiles en les ingérant en tant que tisane.

Elles favorisent une bonne digestion et sont souvent employé pour désintoxiquer l’organisme et d’autant plus elles sont riches en vitamines et en oligoélément.

Elles  sont presque considérées comme des suppléments alimentaires qui renforcent l’organisme.

La naturopathie traite les vitamines qui sont également essentiels pour l’équilibre de l’organisme par contre cette découverte remonte au début du 20ieme siècle et celui qui les a trouvé fut un biochimiste polonais qui se nommait D’Hondt.

Les vitamines ont les trouvent essentiellement dans les aliments.

Les vitamines se divisent en deux catégories ceux qui sont solubles dans l’eau et des vitamines qui sont solubles dans les graisses.

Les premières vitamines ne restent pas longtemps dans le corps humain puisqu’elles sont éliminé souvent en urinant donc il faut s’assurer d’en avoir toujours suffisamment.

Les vitamines liposolubles A, D, E et K restent plus longtemps dans l’organisme. Les hydrosolubles sont les complexes de vitamines B qui se nomment de 1 à 12 et la vitamine C. Maintenant il est prouvé que des carences en vitamines peuvent provoquer des maladies graves.

Pour cela il est conseillé dans le cas d’une carence d’ajuster l’alimentation et en plus d’utiliser des compléments alimentaires à base de plantes naturelles, toujours sur avis d’un expert.

Chaque vitamine joue un rôle bien précis dans l’organisme c’est pour cela qu’il est très important d’avoir une alimentation quotidienne correcte et de la varier afin d’éviter les carences ou le surdosage de vitamine car elles peuvent devenir également nocives.

Les massages, le yoga, le tai-chi, qi-gong sont également considéré comme moyen d’antistress et curatif.

Le massage thérapeutique est une intervention très douce qui permet à l’individu de trouver l’aisance, le calme et corps de se relaxer profondément.

Il peut être pratique aux l’individu de tous âges et certaines spécialistes pratiquent le massage même sur les animaux.

C’est également une pratique très ancienne en Chine elle est employé depuis des millénaires. Beaucoup de techniques de massages viennent justement de l’orient car dans cette pratique ils sont  vraiment des experts et riches de différentes techniques qui peuvent traiter spécifiquement des problèmes.

Les massages en chine tiennent compte de la connaissance de la subdivision des méridiens et beaucoup de techniques de massages traitent des points bien précis du corps également comme l’acupuncture pour favoriser le cours de l’énergie qui s’appelle Chi. Le massage a un effet sur le psychisme.

On peut dire que le contact tactile stimule des points qui envoient des impulsions au cerveau en favorisant un bien être de l’ensemble de l’organisme.

Les endorphines qui sont des substances sécrété par le cerveau procurent une forme d’extase et un bien être profond qui peut guérir beaucoup de maux et de problèmes dans le corps.

En occident les experts de massage utilisent des effleurements avec des huiles aromatiques sur les muscles ou des techniques de pétrissages, friction ou percussion en combinaison avec des huiles aromatiques ou du talc. Cependant on recommande de plus en l’automassage qui peut être très souvent pratiqué.

Il y a d’autres techniques de massages qui touchent simplement les zones réflexes des organes ça veut dire le visage, les oreilles alors on parle de l’auriculothérapie ou les pieds, les mains donc la réflexologie. Sinon on masse des parties critiques de la colonne vertébrale.

Aujourd’hui les massages sont prescrits même par des médecins pour traiter de nombreux problèmes de santé comme par exemple l’angoisse, le stress, l’arthrite, l’asthme et les bronchites, l’athérosclérose, les coliques, les constipations, les crampes menstruelles, les étourdissements, la fibromyalgie (notez qu’il est préférable de voir des masseurs spécialisés dans le domaine de la fibromyalgie pour ce cas précis), l’hyperactivité, l’insomnie, les maux de dos, les maux de tête et les migraines, les névralgies (particulièrement dans le cas de la névralgie des nerfs d’Arnold), les palpitations cardiaques, les troubles de grossesse.

Pour résumé les médecines alternatives ce sont:

  • acupuncture
  • ayurvéda
  • homéopathie
  • phytothérapie
  • hydrothérapie
  • ostéopathie
  • huiles essentielles
  • aromathérapie
  • oligothérapie
  • naturopathie
  • massage thérapeutique
  • pouvoir du son
  • yoga, qi-gong, tai-chi
  • méditation

Regarde le calendrier des cours inscris-toi pour la méditation gratuite