Méditation et cadeau a soi-même

Méditation et cadeau a soi-même

 

La méditation comme cadeau à soi-même

 

La méditation c’est le plus grand cadeau que nous pouvons faire à nous-mêmes est aux autres.

 S’assoir et fermé les yeux quelques minutes, offrir à soi-même, dans le silence, l’ouverture à la paix et le bien être intérieure, qui nous permette de changer envers le monde autour de nous, qui lui, en réponse change avec nous.

 

  • Au-delà du conditionnement de toute pensée, de toutes formes, de tous les credo du monde, juste au-delà, fermé les yeux et ne plus rien entendre, ne plus rien sentir de l’extérieur, ne plus rien toucher, ne plus rien goûté.
  • Au-delà des 5 sens faire l’exercice direct des pensées, les regarde naître, les faire éloigner de soi comme des nuages dans le ciel, regarder juste au-delà.
  • Et puis sentir son cœur à l’approche de la Lumière du Soleil intérieure, de l’énergie calme et douce.

L’amour en nous qui naît tout seul comme par magie.

Qui était là à attendre nôtre venue. 

 

Rien d’autre que cela juste profond, vrai, intense, vaste comme la mère, comme le ciel, comme l’univers entier. 

Dans la méditation l’introspection est trouvée, quand les pensées s’arrêtent.

Si, en cherchant l’introspection, tu n’arrives pas à calmer le mental et que celui-ci ne s’arrête de s’activer, n’y vois point une source d’ennuis, ne t’alarmes pas, ne t’identifie pas au contenu de ton mental ; reste toi-même, reste un spectateur distancé de ces impressions en toi, un témoin passif, qui se garde de vouloir toucher à quoi que ce soit. Laisse tout se réduire au silence. Le calme intérieur, pour sûr, est difficile à atteindre, ne renonçons en aucune circonstance d’aspirer de tout notre pouvoir.

Une pensée vit aussi lointaine, qu’une impulsion qui la fait naître l’anime ; sachant cela, laisse passer tacitement ces effets causés en toi par tes propre réflexion, intentions et désir. Laisse tout se réduire au néant et reste libre.

L’ouverture d’un vrai état de calme profond se présenterons à toi, si intérieurement tu développes la passivité la plus pure et complète, qui se traduit par une parfaite attention ou présence d’esprit.

Les profondeurs qui s’ouvrent spontanément, sous la volonté d’un effort de concentration soutenu, se vident d’abord de leurs contenu, bon aux mauvaises, avant de lui permettre l’accès à la paix, au calme Divin merveilleux et imperturbable.

La vraie méditation demande une pratique constante, et même si par moment l’introspection semble inabordable, c’est justement alors qu’il importe de persévérer, en adoptant sans broncher l’attitude du témoin libre des évènement intérieures et des impressions.

Si on souhaite s’établir intérieurement dans sa vrai nature, l’extérieur n’a plus de place et n’exerce plus la moindre influence.

La liberté intérieure est toujours présente, ce n’est pas la méditation qui la crée, l’acte de méditer permette, néanmoins d’intégrer la liberté dans notre vie, elle nous permette de la vivre.

La concentration n’a rien à voir avec tension et effort pénible, ce n’est que la relaxation et l’aisance qui savent témoigne d’elle.

Dans la méditation reste pure et simple, la vraie nature pour sûr, finira par prendre le dessus. La Divine paix intérieure se manifeste dans un cœur calme et pur.

La méditation permette de s’affranchir de l’état d’esclavage de la pensée sans contrôle, et du moi illusoire de la personnalité.

Celui qui entre en méditation, le sens du mien et du tien tombe comme une chaine inutile qui entrave la liberté.

La méditation ouvre la porte de la royale Energie Divine, c’est dans la douceur et dans un cœur apaise, qui la beauté intérieure se manifeste.

La méditation nous permette de se détacher de tout ce qui est inutile à notre développement car elle offre une vue plus nette et claire, et un discernement plus grand. Le choix son prise alors à partir d’un état authentique de soi-même.

La recherche intérieure demande un lieu tranquille, un foie profond et une assurance complète, un courage inébranlable et une soif de liberté absolue, afin que le mental se discipline pour faire naitre le pouvoir glorieux du renoncement à tout ce qui est source d’illusion et de souffrance.

La méditation permette de passer de l’état de rêve à celui d’éveil.

 

  • Comme des images vues en rêve ainsi il faut voir toute chose (Prajna Paramita).

 

  • N’imagine pas, ne pense pas, n’analyse pas, ne médite pas, ne réfléchis pas, demeure dans l’état naturel! (Naropa).
  • Seule par le point de vue du cœur, on peut voir la réalité.

Regarde le calendrier des cours inscris-toi pour la méditation gratuite